Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 06:42

23764_10200211796363051_644253816_n
Porté à votre conscience par Arcturius,
le 20 janvier 2013

Dans cette « traversée du désert », que vous vivez parfois, vos doutes et vos questionnements deviennent des éléments qui contribuent à votre passage et à votre avancée vers ce « lieu » où vos points de repères ne vous servent plus ayant soudainement disparus !

C’est dans ces périodes de grandes incertitudes qu’il vous est demandé l’effort de vous raccrocher à votre point de lumière tout à l’intérieur de votre être. Lui seul pourra vous diriger, vous aider à vous en sortir et à vous évader.
La lumière, l’amour, voilà des mots qui reviennent très souvent et qu’il devient donc difficile d’oublier.

Les connaître superficiellement n’est rien car il vous faut les vivre intensément pour les « com-naître », en leur vraie nature, dans leur imprégnation absolue et totale.

Voilà votre objectif, voilà comment agir, voilà comment approfondir un mot, un sujet, car ce n’est que de cette manière que vous pouvez, sans faillir, prétendre le « connaître ».

Rester à la superficie, à la seule signification apprise durant votre vie, n’est rien et ne peut donner satisfaction qu’à votre intellect.

Alors que le vivre de l’intérieur, vous en imprégner jusqu’à la fusion, va vous amener à la connaissance et là, vous saurez, sans le besoin d’explications plus ou moins justes et précises car réductrices par la mise en mots.

L’important, sentez-le profondément, est cette imprégnation vous apportant les réponses instantanées plutôt que de longues phrases nourrissant principalement votre égo, votre intellect curieux et jamais rassasié.

C’est à ce moment là que vous n’aurez plus besoin de chercher puisque vous saurez, mais avant il y a, bien entendu, un travail indispensable vous permettant d’éveiller vos potentialités, vous ouvrant à cette nouvelle approche, à ce désir de trouver vos propres réponses en vivant, intensément, l’instant présent avec toutes les richesses qu’il pourra vous offrir.

L’oiseau s’est envolé de sa belle cage dorée où, chaque jour, il recevait de quoi se nourrir et épancher sa soif.
Il avait tout, semblait-il, sauf la liberté d’aller, de voler où il voulait et de découvrir d’autres paysages, de diriger sa vie comme lui l’entendait.
C’est pourquoi, un beau matin, profitant d’un instant d’inattention de son « maître », il s’est glissé, subrepticement, hors de sa belle cage dorée et très vite il s’est éloigné pour ne plus jamais y retourner.
Ivre de liberté, il volait, il volait, suivant les courants qui l’emportaient.
Sa vie venait de changer et il était, à présent, obligé de faire face au quotidien de tout oiseau en liberté.
Il ne regrettait rien de sa vie passée ! Il pouvait, enfin, s’enrichir de nouvelles expériences, certaines à ses dépends. Sa satisfaction ne le quittait plus et inondé de bonheur, il gazouillait sans fin pour exprimer sa joie.
Il vécu ainsi durant le temps qui lui était offert et chaque jour il se félicitait de sa merveilleuse décision, celle d’avoir osé choisir sa liberté avec ses exigences et parfois ses périodes plus difficiles.

Voilà exactement où nous voulons vous mener car même si vous vous croyez libre, voyez combien vous l’êtes peu !
Commencez tout doucement à vous imaginer pouvant vous offrir le choix de la vie que vous souhaitez, dans une totale liberté, en tout Amour et dans la Joie exquise du Grand Retour.

Les guides de Sylvie.
La diffusion et la circulation de ce message sont vivement conseillées. L’heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à : Source-de-Joie.com
Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr

Ou aller directement sur le site : Source-de-joie.com

Repost 0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 06:33

 

Célacia : Conseils pour Faire des Changements Positifs

Plus que jamais, il est important de garder les choses en perspective. Le monde qui vous entoure peut vous sembler hors de contrôle et parfois vous pouvez également avoir la sensation de tourbillonner intérieurement.

Voici quelques lignes directrices pour aborder 2013 et pour accélérer en même temps votre transformation. En toile de fond, souvenez-vous que vous vivez dans un cycle sans précédent de changement révolutionnaire ayant un impact sur tous les habitants de la planète. Cela ne se fait pas en un jour, mais au cours d’un certain nombre d’année.

Chaque jour vous vous sentez différent. Certains jours, en fait, vous pouvez avoir le sentiment qu’une vie entière arrive à vous de tous côtés. D’autres jours, vous pouvez vous sentir tranquille et sans inquiétude, ce qui vous rappelle des temps plus calmes de votre vie d’avant.

 

Conseils pour Faire des Changements Positifs

1. Circonstances Difficiles – Lorsque vous êtes confronté à une difficulté, restez dans le moment présent. Même si ce que vous avez expérimenté a commencé il y a longtemps, vous pouvez répondre avec l’énergie d’aujourd’hui. Dans le cadre du processus continu de votre transformation, votre énergie change jour après jour. Des intuitions et l’intégration des rêves de la nuit passée peuvent vous apporter de nouvelles perspectives et une nouvelle légèreté d’être. Lorsque vous regardez votre difficulté, invitez votre sagesse supérieure à vous guider en appliquant une conscience plus élevée et en utilisant pleinement votre connaissance actuelle. Vous pourriez être agréablement surpris des résultats positifs.

2. Un Temps pour Chaque Chose – La vie est souvent si trépidante qu’il n’est pas rare d’avoir du retard. De temps en temps, détendez votre corps et votre esprit alors que vous vérifiez intuitivement les timings. En effet, il y a un temps pour tout. Pensez-y avant de vous précipiter vers votre prochaine activité. Souvent, il est préférable de la laisser de côté, peu importe à quel point cela semble important, jusqu’à ce que vous ayez fait quelque chose d’autre – que ce soit une autre activité ou bien de rester tranquille. Votre cœur et votre raison guidés par l’intuition peuvent vous montrer le chemin. Vérifiez avec vous-même afin de déterminer si ce que vous avez planifié pour la journée a besoin d’être changé et faites les alignements nécessaires. Vous serez heureux de l’avoir fait.

3. Manifester Votre Vision – Alors que vous prenez le chemin le moins fréquenté pour la prochaine partie de votre voyage unique, renseignez-vous intérieurement afin d’être sur qu’il est assez large et qu’il va suffisamment loin pour répondre à vos objectifs et à votre vision plus vaste. En tant qu’émissaire Divin du changement, vous apprenez à exprimer vos potentiels les plus élevés. Ne vous limitez pas à ce que vos doutes vous disent de vous contenter, ou bien à ce que les autres vous disent être possible. Embrassez la vision en expansion que l’esprit a pour votre vie.

4. Obstacles sur le Chemin – Considérez qu’un obstacle qui se présente sur votre chemin est un symbole qui montre que vous devez réviser votre vision des choses. Parfois un détour ou bien une approche alternative sont nécessaires. Ce qui peut impliquer un timing différent, la mise en œuvre d’une chose à laquelle vous n’avez pas encore pensé ou bien d’abandonner tout simplement votre idée. Un émissaire du changement apprend à voir les blocages sur le chemin comme étant des opportunités de pratique spirituelle – ils ne sont pas des ennemis et peuvent être une bénédiction déguisée.

5. Potentiels Positifs – Chaque jour porte en lui des énergies et un potentiel positifs que vous pouvez appliquer à votre propre éveil. Connectez-vous à plus de potentiels positifs disponibles en reconnaissant régulièrement qu’ils existent. C’est plus facile certains jours que d’autres, bien sûr. Et même s’il en est ainsi, prenez l’habitude de vous souvenir de voir le bon côté des choses. Une nouvelle opportunité vous attend à chaque fois que vous ouvrez les yeux d’une nouvelle manière – sans attentes et sans vous focaliser sur ce que vous avez créé auparavant. Lorsque vous êtes ouvert à la prochaine surprise magnifique qui arrive à votre porte – en lâchant-prise à comment et quand elle va se manifester – vous devenez comme un aimant qui attire ce qui est bien pour vous.

 

Énergies Actuelles

Avant que ce mois ne se termine, ne soyez pas surpris si vous avec une vision différente du temps et de vos sentiments. Les émotions pourraient être parfois intenses au cours de ce mois alors que vous intégrez une quantité croissante de données. Vous pourriez avoir comme des envies de courir à un certain moment puis ne rien vouloir faire le moment suivant.

Honorez ce que vous éprouvez intérieurement et essayez de savoir pourquoi vous le ressentez. Si c’est un but plus élevé comme celui d’être calme, ayez confiance en ce sentiment. De temps en temps, c’est vraiment une bonne chose que de mettre de côté votre liste ‘à faire’. Prendre des forces et se régénérer se font lorsque vous restez tranquille et que vous désactivez la réception des données venant du monde ; ainsi vous pouvez entendre votre voix intérieure. Votre sagesse intérieure vous montre la voie à suivre.

 

Selacia – Selacia.com
www.Selacia.com

Traduction Marinette Lépine

http://www.facebook.com/TransLight

email: translight.ml@gmail.com

Copyright 2013 by Selacia – http://EarthsPivotalYears.com

 

Repost 0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 06:20

JOSEPHINE WALL
Photo Joséphine Wall

Plus rien ne peut arrêter la transformation

12/01/2013

« Nous savons que beaucoup d’entre vous sont encore dans l’impatience de voir réellement le renouveau se manifester à l’extérieur et l’intérieur d’eux-mêmes.

Il s’est finalement passé très peu de jours terrestres depuis que vous avez changé de cycle, et en quelques jours seulement vous désireriez percevoir le monde différemment ! Il faut donner du temps au temps, mais soyez rassurés, tout va réellement aller très vite parce que dans l’ancien monde vous vous êtes préparés.

Beaucoup d’entre vous ont souhaité le basculement. Que veut dire pour vous « basculement » ? Vous souhaitez que votre vie change, que votre environnement change, car vous n’êtes plus adaptés à la société actuelle qui, pour l’instant, fait encore partie de l’ancien monde. Mais même la société dans laquelle vous vivez encore va de plus en plus se transformer car il doit en être ainsi.

Dans la nouvelle année du nouveau monde que vous commencez, nous vous souhaitons un grand épanouissement, nous vous souhaitons de ressentir l’Energie Amour qui va vous envahir de plus en plus et remplir votre vie. Nous souhaitons que votre conscience s’éveille, que les voiles qui obscurcissent encore certaines parties de vous-mêmes soient tout doucement retirés, l’un après l’autre, car trop de Lumière éblouit et peut même occasionner des difficultés.

Soyez ouverts ! Soyez ouverts à tout ce qui vous est offert ! Ce qui vous est offert est considérable ! L’aide que tous les mondes, les systèmes solaires et les galaxies ont actuellement pour permettre le changement total d’ère et de dimension est considérable ! Les soleils, dans tous les systèmes, donnent leur immense Amour au travers de particules de Lumière qu’ils projettent sur toutes les planètes. Votre système solaire est en grande activité d’Amour. Comment cela se manifeste-t-il ? Au travers des particules de Lumière qui inondent toute vie ! Vous en recevez en permanence, vous êtes nourris par l’Amour émanant de tous les soleils, vous êtes nourris par l’Amour émanant de la Source. C’est une nourriture essentielle à votre nouvelle vie.

L’Amour est important pour vous, humains, mais sachez qu’il est important pour toute vie. Bien sûr, nous qui vivons dans une autre dimension ne concevons pas l’Amour de la même façon que vous. Nous vivons l’Amour de la dimension dans laquelle nous nous trouvons qui est adapté à ce que nous sommes. Même nous qui vous parlons évoluons et nous nous élevons en permanence dans l’Amour.

L’Amour est l’Energie Primordiale. Sans Amour il n’y aurait pas d’univers, sans Amour plus rien n’existerait et tout s’éteindrait, donc la Source génère en permanence ces Energies d’Amour. Les soleils se sont réveillés partout dans l’univers pour projeter hors d’eux-mêmes ces particules d’Energie Amour. Il faut que vous puissiez vous rendre compte de la chance immense que vous avez de pouvoir être conscients, dans la matière, de ce qui vous est offert pour évoluer.

Beaucoup d’entre vous commencent à ressentir les effets des énergies qui sont offertes, qui sont envoyées par les soleils des systèmes solaires et par l’univers. Parallèlement à cela, tous vos frères dont nous faisons partie ont ressenti avant vous ces émanations d’énergies, et vous offrent également le meilleur d’eux-mêmes, parce qu’ils sont aussi impatients de vous retrouver.

Pourquoi cette impatience ? Pour partager ! Pour partager avec vous ce que nous avons de plus cher ! Nous vous voyons, nous vous suivons, vos guides personnels sont près de vous depuis votre naissance. Nous qui nous exprimons sommes infiniment heureux d’avoir pu vous transmettre tout ce que nous avions à transmettre au travers de notre canal, mais nous serons encore beaucoup plus heureux de vous rencontrer, et nous vous rencontrerons.

Certains de vous nous rencontreront pendant des rêves très particuliers qui seront comme des préparations à cette rencontre pendant laquelle nous serons tous tellement heureux d’offrir et de partager. D’autres pourront nous rencontrer, comme nous le faisons si souvent avec notre canal au travers de ce que nous appelons la télépathie, mais il leur manque actuellement la vision, le contact. Cette vision et ce contact auront également lieu, mais ils ne se feront pas avec les outils de la troisième dimension, ils se feront avec ceux que vous allez développer jour après jour au travers de l’Amour que vous tous intégrerez.

De nouveaux outils vous seront offerts de plus en plus. Ces nouveaux outils sont les facultés de l’esprit, mais ils ne vous seront pas offerts tant que vous ne serez pas prêts à les recevoir, à les accueillir afin de pouvoir vous en servir de la meilleure façon, toujours avec Amour et discernement.

Nous pouvons vous dire que vous vivez réellement une période merveilleuse. Nous ne vous dirons pas ce qui pourra arriver lors de toutes les transformations que vous aurez à vivre, parce que maintenant nous voulons axer tout notre enseignement sur ce qu’il y a de meilleur en vous et autour de vous, sur ce qu’il y a de meilleur devant vous.

Il ne sert plus à rien de donner de l’énergie à ce qui n’a plus de valeur, à ce qui n’existe plus ! Même si, dans votre société, vous vous rendez compte que tout n’est pas comme vous le désirez, tout changera obligatoirement. Encore une fois, tout ne peut se faire en un jour ! Pour peindre une toile magnifique, un peintre met du temps, il revient sur des formes ou des couleurs qu’il veut sublimer. Votre devenir est ainsi. Il y aura des avancées, il y aura des moments où tout vous paraîtra relativement immobile, mais tout changera.

Il n’est plus possible d’arrêter le changement, ni en vous, ni à l’extérieur de vous. Si vous deviez arrêter ce changement en vous, cela vous détruirait car les énergies que vous intégrez ne pourraient plus s’adapter. Donc vous vous détruiriez de l’intérieur. C’est ce qui arrivera à certaines personnes qui ne voudront pas s’aligner, mais ce n’est pas grave et nous préférons ne pas en parler.

Soyez heureux ! Soyez heureux de vivre en cette période tellement extraordinaire où vous allez découvrir tout ce que qui vous a été caché. Tout va être révélé à la Lumière, non seulement ce qui vous a été caché, mais ce que vous vous êtes caché à vous-mêmes, c’est-à-dire vos potentialités, votre vraie valeur, vos talents et l’immense Amour qui est en vous. Tout cela et encore bien des choses vous seront révélées, et vous irez d’émerveillement en émerveillement, de remerciement en remerciement.

Vous nous demanderez : « quand aura lieu ce changement ? Quand est-ce que nous vivrons cela ? »

Nous vous répondrons : maintenant !

Essayez de percevoir au-delà des apparences ! Essayez de percevoir la Connaissance qui est en vous et qui se révélera chaque jour davantage ! Un philosophe disait : « connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers ». D’une certaine manière vous êtes l’univers, parce que vous êtes reliés en permanence à toute vie au travers d’une partie de vous-mêmes et de vos multidimensionnalités au Soleil, aux étoiles et à l’univers ! Il n’y a pas de limitation !

La seule limitation que vous pouvez avoir est celle de la méconnaissance des Lois Divines et de ce que vous êtes. Cependant même cette limitation disparaîtra et nous pouvons vous assurer que chaque jour, si vous êtes attentifs à vous-mêmes, si vous n’êtes pas sans arrêt en train d’essayer de retenir ce qui ne doit plus exister, ce qui appartenait au monde ancien, vous verrez à quel point vous changerez, vous verrez à quel point la vie vous paraîtra douce. Même si tout s’écroule autour de vous, vous resterez centrés et la vie vous paraîtra douce !

Bien sûr, nous comprenons vos révoltes, mais celles-ci vont s’atténuer grâce à toutes les énergies qui, maintenant, vous sont envoyées en permanence par les plans de Lumière, par les Soleils, sans oublier les énergies photoniques qui inondent la vie de plus en plus, notamment la vie sur ce monde, et qui transforment tout. Maintenant, rien ni personne, aucune énergie, même les énergies inférieures, ne pourront arrêter cette immense transformation !

Certaines forces veulent l’arrêter car elles perdent tout pouvoir. Dans le nouveau monde, le pouvoir s’atténuera et n’existera plus de la même façon. Si c’est un monde de partage, de compréhension, d’amitié et d’Amour, il n’y a pas besoin de pouvoir ! Le pouvoir n’a plus sa place ! Tout ce qui n’aura plus sa place dans ce nouveau cycle, dans ce nouveau monde, disparaîtra !

Nous pouvons vous assurer que vous irez de petite joie en petite joie, de transformation en transformation, d’étonnement en étonnement, et que vous vous sentirez différents, heureux. Vous constaterez à quel point vous grandissez, vous constaterez que votre frère est réellement votre frère et que vous pouvez aimer d’une façon totalement différente ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
    Source : ducielalaterre.org
Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 09:05


Objets - pourquoi il est important de
les manier avec attention

"Chaque jour, vous circulez au milieu d’une
quantité d’objets. Et voilà qu’aujourd’hui vous êtes pressé,
agité, et en passant vous bousculez une chaise.
Ça vous agace, car la voilà maintenant comme un obstacle
devant vous, et vous lui donnez un coup de pied.
Ce coup lui-même n’a peut-être pas grande importance :
ce qui est important, c’est ce qui se passe en vous.
Bousculer une chaise en passant révèle qu’on ne sait
pas mesurer ses gestes ; et lui donner en plus un coup
de pied parce qu’on a été ralenti dans sa marche,
est non seulement un manque d’intelligence,
puisque ça ne sert à rien, mais aussi un manque d’amour,
puisqu’on s’est laissé aller à un mouvement de colère.

Les objets ne sont peut-être pas sensibles à vos réactions.
Mais si vous les maniez avec attention, avec douceur,
c’est vous qui vous sentez dans de bonnes dispositions,
vous harmonisez les courants en vous et autour de vous.
Si vous ne savez pas comment agir avec des objets
innocents, que ferez-vous alors avec les humains quand
ils viendront vous importuner ou qu’ils vous
auront fait du mal ?"

Source : PROSVETA.COM

Repost 0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 09:02
 

408765_4880982058992_1539217723_n

Savoir donner et recevoir, un art sacré…

Porté à votre conscience par Arcturius,
le 19 janvier 2013

Pour les plus âgés, encore aujourd’hui, pour les Chrétiens, c’est depuis leur plus tendre enfance qu’ils entendent parler de la valeur du don. Ils ont appris à donner sans attente, sans compter, sans espoir de retour comme l’une des conditions de plaire à Dieu et de mériter leur salut. Ils devaient s’astreindre à donner à autrui, à échanger avec eux, à partager le meilleur de leur être, de leur temps et de leur avoir, à les aider q…uand ils étaient dans le besoin, même si cela ne leur convenait pas toujours ou s’ils n’en avaient pas le goût, s’imposant de se rendre disponibles, au détriment de leurs propres nécessités, par exemple lors de corvées d’entraide auprès de nécessiteux, après une catastrophe ou un cataclysme. Il leur fallait simplement donner comme témoignage d’amour ou de charité, de solidarité, de fraternité, d’humanité, parce que, disait-on, il n’y avait rien de plus noble que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Mais les formateurs de l’époque ont bien peu parlé de la nécessité de savoir recevoir. Ils ont négligé d’expliquer qu’avant de donner, il faut avoir appris à recevoir. Car qui peut avoir sans avoir accepté de recevoir?

N’est-il pas étrange que ces gens, pourtant intelligents, aient appliqué la loi du don et du redon en insistant sur le don, mais en oubliant l’aspect du redon? Ainsi, ils ont imprégné la conscience de ceux qu’ils ont formés du principe du don, du partage et de l’aide à autrui, mais ils ont oublié l’aspect du rechargement, qui passe par le savoir recevoir dans le même amour, la même simplicité et la même dignité qu’il faut savoir donner.
Pourtant, celui qui donne, donne et donne encore, veillant à ne se recharger par lui-même, sous prétexte qu’il ne doit accepter de recevoir qu’en cas de dernière nécessité ou qu’il ne veut rien devoir aux autres, repousse la réalisation de ce qu’il désire ou de ce à quoi il aspire. L’échange à sens unique épuise et dévitalise, confinant à l’inanition… et à une disparition prématurée. Qui refuse ou néglige de recevoir dans le même état d’esprit qu’il sait donner se refuse le droit à la croissance, à l’expansion, à la prospérité, à la plénitude, d’où il ne peut que se flétrir et régresser.

En fait, c’est une manière de priver un auxiliaire d’incarnation du privilège de jouer son rôle fonctionnel d’instrument ou de véhicule de l’Approvisionnement divin, ce qui l’amène à s’écarter pour aller accomplir ailleurs sa mission, sans avoir pu s’identifier. Car, par contrat antérieur à l’incarnation, tout être incarné s’est fait accompagner d’auxiliaires lui permettant, s’il en maintient le choix, autant de développer ses compétences, d’affiner ses connaissances ou de démontrer les forces qu’il s’est découvertes, que d’accepter que d’autres suppléent aux carences qu’il porte dans d’autres domaines, puisqu’il ne peut tout apprendre et découvrir en une seule vie.
Il est certain que, pour éviter que l’eau d’une citerne, symbole ici de l’énergie omniprésente, stagne et se corrompe, il faut qu’elle circule constamment. Mais le fait de circuler constamment implique autant un dispositif d’évacuation qu’un autre d’alimentation. Car nulle citerne ne peut donner ce qu’elle ne contient pas ou ne contient plus : nulle citerne vide ne peut assurer la survie d’un assoiffé, encore moins d’un grand déshydraté. De même, tout appareil électrique fonctionnel comporte un dispositif d’entrée de l’énergie et un autre de sortie.

Dans toute communication, qu’elle soit de l’ordre de la conversation ou d’un autre ordre d’échange et partage, il faut deux pôles : un pôle émetteur et un pôle récepteur d’égale valeur. Dans l’ordre de la semence et de la moisson, un riche ne pourrait apprendre la nécessité et la grandeur de donner généreusement dans l’amour inconditionnel et impersonnel, sans jugement ni attente, s’il n’existait pas de pauvres. Il est aussi difficile de maîtriser la technique du véritable don amoureux que celle de la réception amoureuse. Après des années d’études, un médecin ne parviendrait pas à parfaire sa compétence sans l’existence des patients ou clients que sont les malades. Le diplôme d’enseignement d’un professeur ne servirait à rien, ne pouvant même pas lui servir de gagne-pain, s’il ne trouvait une institution lui permettant d’instruire d’éduquer des étudiants. De même, les parents qui ne peuvent procréer des enfants ou en adopter ne peuvent pas découvrir et comprendre grand-chose de ce rôle traditionnel de l’éducation, à part ce qu’ils peuvent saisir par l’observation de l’expérience d’autrui. Qui veut se divertir ou s’exercer au jeu du lancement d’une balle doit autant accepter de la lancer que de la saisir au vol, quand un partenaire de jeu la lui relance.

Celui qui dirige trop son énergie sur lui-même, ne sachant que prendre et accumuler, devient une citerne qui s’expose à exploser. Celui qui oriente trop son énergie vers les autres, ne sachant que remettre et donner, devient une citerne qui s’expose à imploser. Toute citerne doit rester ouverte à son niveau supérieur, comme à niveau inférieur, ce qui assure la libre circulation de ce qui y entre. Pour assurer que le niveau de l’eau y reste stable ou y augmente, il faut que le débit reste le même à l’entrée qu’à la sortie ou qu’il augmente à l’entrée.

Du reste, dans l’ordre du partage et de l’échange, un être ne doit partager que ses surplus, puisque la plus large part de ce qu’il s’attire doit servir à combler ses propres besoins, à lui assurer le nécessaire (qui est de l’ordre de la survie, même de la vie dans le bien-être) et l’essentiel (qui est de l’ordre de l’accomplissement personnel ou de l’évolution individuelle). Les vases communicants qui partagent par le bas amènent deux vases à s’équilibrer au point d’équilibre de ce que contiennent l’un et l’autre vases : la plupart du temps, l’un y perd beaucoup tandis que l’autre y gagne d’autant. Ceux qui partagent par le haut assurent que le vase le plus plein ne déverse dans l’autre que ce qui fait part de ses surplus, sans soustraire de la part qui assure sa propre efficacité et qui comble les besoins de sa propre vie : l’un partage, comblant une part de la vacuité de l’autre, mais sans s’appauvrir et sans s’exposer au danger de régresser, tandis que l’autre s’en trouve grandi ou enrichi.

Qui sait observer la Nature avec attention en tire toujours de salutaires leçons puisque tout se passe en haut comme en bas, mais de façon inversée. De même au Ciel, de même sur Terre, dans un Jeu amoureux éternel de réflexion du Sujet divin à son Objet, de son Image (sa Réalité) à sa Ressemblance (son Reflet ou sa Projection). Qu’une citerne reçoive trop par rapport à ce qu’elle émet ou qu’elle émette trop par rapport à ce qui l’alimente, il s’établit un déséquilibre inquiétant. Il en va ainsi de la vie que celui qui va faire ses courses ou ses emplettes gagne à apporter ses propres sacs lui permettant le transfert des denrées ou des biens d’un endroit à un autre. De même, celui qui veut recevoir doit préparer des paniers pour accueillir ce qu’il désire. Mais, dans toute transaction, comme dans tout achat, il devra offrir sa quote-part qui lui permet que l’échange se produise. Et il ne gagnerait rien à acheter des produits sans les rapporter à la maison, car ils ne les auraient pas au moment où il en aurait besoin.

Dans un univers où le Grand Approvisionneur cosmique, qui n’est nul autre que la Providence divine, s’exprime dans l’Unité, chacune des étincelles du Grand Tout doit être prête à recevoir les dons de la vie, comme à les partager avec ses semblables, voire avec toutes les créatures. L’acte de recevoir est aussi sacré et indispensable que celui de recevoir, et inversement. Tout ce qu’un être se voit proposer représente, en quelque sorte, un présent d’amour divin à travers l’un de ses instruments incarnés. À lui de déterminer s’il en a besoin ou pas, s’il lui convient ou pas, s’il capte la leçon qu’il peut en tirer.
Par sa loi de Causalité (action et réaction ou cause à effet), l’Univers ne comble que ceux qui savent trouver l’équilibre entre l’accueil et le don, s’ouvrant ensuite à l’accueil du retour tout en veillant immédiatement à la part de redon (environ dix pour cent de ce qui est reçu). Donner et recevoir font partie du même processus de partage et d’échange, sauf que l’acte de recevoir doit précéder celui de donner. N’est-ce pas le message que lance l’enfant nouveau-né, dans son dénuement et sa dépendance jusqu’à sa maturité?

Du reste, c’est même un service cosmique à rendre à ses compagnons d’incarnation que d’accepter de prendre ce qu’ils proposent d’offrir, si cela est d’une quelconque utilité ou d’un quelconque bénéfice. Il s’agit de recevoir, de bénir amoureusement, de partager et de rester ouvert à une plus grande abondance. C’est ainsi qu’un être apprend, en s’efforçant de lui ressembler, à devenir opulent comme son Créateur qui, à titre de Source de toute richesse, est d’une abondance infinie. Il suffit, même quand on a beaucoup, de continuer d’accueillir, de rester détaché de ce qu’on reçoit, de savoir remercier sincèrement pour ce qu’on est et pour ce qu’on possède déjà.
Nul être ne recevra jamais ce qu’il désire ou ce à quoi il aspire s’il ne s’ouvre pas à recevoir autant qu’il donne. Qui ne sait pas recevoir ne peut pas voir sa situation changer pour le mieux, attirer ce qu’il désire dans sa direction, car il exprime alors tacitement, en repoussant ce qui lui revient, le fait qu’il n’est pas digne de croître et de prospérer, qu’il ne mérite pas qu’il en soit ainsi pour lui. Il en est de même lorsqu’il économise inutilement : il proclame qu’il n’a pas droit à ce qui est cher, coûteux, onéreux ou qu’il n’est pas digne de se procurer une réalité au prix demandé. Il s’évalue à rabais, payant, par un retour de plus grande pénurie, le prix de sa piètre évaluation.
Car il appartient à chacun de s’évaluer dans l’accomplissement de ses œuvres, pas à Dieu. Ce qui fait la différence entre un riche et un pauvre, c’est que le riche sait se donner, se permet de dépenser sans compter, dénué de toute peur du manque, alors que le pauvre se croit emprisonné dans son rôle misérable pour la vie. De par l’arbitraire du destin, il se croit né pour un petit pain, il se fait valet au pays des rois. Pourtant, celui qui se réduit, jusqu’à se faire tapis, n’a pas à se surprendre qu’on s’essuie les pieds sur lui.

Comme je l’ai appris dans ma propre expérience, celui qui donne trop se dévitalise et s’appauvrit et il s’expose à l’ingratitude des autres au point, après trop de blessures apparemment injustes, de devoir s’isoler un jour dans une solitude amère. Les autres prennent trop rapidement pour un dû ce qui représente une offre gracieuse et un surplus dans leur vie, mais qui est fourni ou présenté régulièrement. Il est peu apprécié, dans son être et dans ses créations, parce qu’il s’évalue à rabais, s’installant dans un certain état d’infériorité, même si son motif secret consiste, dans sa dépendance affective, à acheter l’amour d’autrui. Nul n’accorde une grande valeur à ce qu’il réussit à se procurer à vil prix. Mais, dans un juste retour, c’est se faire bien payer pour son incompréhension de la dynamique de la vie.

En revanche, celui qui ne donne pas assez, s’attire la suspicion sur ses intentions. Considéré comme un égoïste, un exploiteur, un pilleur, un prédateur, il est repoussé, isolé. Souvent, dans sa possessivité et son accaparement, c’est lui qui, comme un misanthrope, choisit de s’écarter des autres par peur de se faire prendre injustement. Il s’assèche, il se crispe comme un rapace, il devient suspicieux, sévère et hargneux, très diviseur. Il voit un ennemi potentiel dans tout être qui l’approche. Pourtant, curieusement, c’est souvent l’être le plus généreux qui est le plus suspecté d’exploiter les autres. Mais cela, c’est une autre histoire…

N’est-il pas étonnant que des gens dépenses autant en achats superflus, vains et inutiles, qui ne servent qu’à masquer les apparences, à perpétuer la dualité, à renforcer la densité ou à entretenir les illusions, notamment la peur de vieillir et de s’enlaidir, alors qu’ils n’ont jamais d’argent pour se procurer les documents qui pourraient les instruire et former leur conscience à un plus grand bonheur et à une plus grande plénitude. Et ce sont souvent les Européens qui sont les plus pingres, les plus subtils et les meilleurs dans cette tentative de prédation.

Ainsi, combien de fois les gens ne me font-ils pas savoir, dans un désir de m’émouvoir de leur sort et de m’amener à leur fournir mes documents gratuitement : «Pour avoir lu certains de vos document inspirés, je sais à quel point ils sont pertinents et instructifs. Mais, à mon grand déplaisir, parce que je suis étudiant ou autre chose, je dois admettre que je n’ai pas l’argent pour me les procurer». Et si je ne m’exécute pas, on me boude, on se retire de la liste d’amis virtuels, on ne donne plus de nouvelles, on passe ailleurs pour reproduire son frauduleux manège.

Même chez les gens qui se disent éveillés, on veut tout obtenir pour rien, en oubliant qu’on ne peut prospérer que par la semence et la récolte. Tel on évalue un autre, tel on est évalué. Alors, basta! Ce ne sont là que des balivernes qui surgissent, chez un être ignorant, tiède ou indécis, de l’incompréhension des lois de la Vie! Se procurer ce qui fait le nécessaire assure la survie, mais se procurer ce qui représente l’essentiel, fait la vie, permet d’être vraiment. C’est ce qui ouvre la conscience et rapproche de l’accomplissement. Et cela, c’est question de savoir ce qui importe le plus de manière à bien établir ses priorités. Si j’avais agi ainsi, du temps de ma formation, je ne serais toujours qu’un endormi qui se prend pour un éveillé, pour avoir tenté de spolier en vain le savoir d’autrui. Ce qu’on ne sait pas apprécier à sa juste valeur ne rapporte jamais les bénéfices escomptés.

Investir où cela importe, c’est un don amoureux qu’on se doit à soi-même. Chacun gagne à savoir se procurer au prix indiqué ce qu’il juge important pour son évolution. Pourquoi un autre accomplirait-il ce geste gracieux à son endroit quand, dans sa peur de la pénurie, il n’a pas le courage de se donner à lui-même et ne fait pas confiance en l’Approvisionnement universel? En cela, la cause précède l’effet.

Recevoir, c’est se préparer à donner, quand donner, c’est se préparer à recevoir plus encore. Autrement dit, ici-bas, tout être reçoit pour donner et il reçoit par la suite dans la même mesure qu’il continuer de recevoir, tout en acceptant de redonner. C’est la seule manière de maintenir l’énergie vitale en circulation et de l’amener à se multiplier au centuple, dans la mesure où le don est accompli dans la pureté d’intention, la spontanéité, la sincérité, la confiance, l’amour, le détachement, le non-jugement, donc sans attentes ni arrière-pensées.

© 2012 Bertrand Duhaime (Douraganandâ) Note : Autorisation de reproduire ce document uniquement dans son intégralité –donc sans aucune suppression, modification, transformation ou annotation, à part la correction justifiée d’éventuelles fautes d’accord ou d’orthographe et de coquilles– veillant à en donner l’auteur, Bertrand Duhaime (Douraganandâ), la source, www.facebook.com/bertrand.duhaime, ou le site www.lavoie-voixdessages.com, et d’y joindre la présente directive, en tête ou en pied de texte.

© 2013, Les Chroniques d'Arcturius
Les Chroniques d'Arcturius.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer sa source originale.

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 08:52


Sympathie ou antipathie - que les gens éprouvent
pour nous : leur cause

"Ce n’est pas nécessairement à cause de ce que vous
faites que les gens éprouvent pour vous de
la sympathie ou de l’antipathie, mais à cause de ce que
vous êtes, de ce qui émane de vous et qui s’accorde
ou non avec ce qu’ils sont eux-mêmes profondément
. Et quelquefois, ce qui est terrible, c’est que si vous
faites du bien à quelqu’un qui éprouve instinctivement
de l’antipathie pour vous, non seulement vous ne
changerez pas ses sentiments à votre égard, mais
vous lui deviendrez encore plus insupportable.

Cela vous étonne peut-être, mais c’est ainsi.
Si vous êtes instinctivement antipathique à quelqu’un,
au lieu de reconnaître votre gentillesse, votre bonté
, il vous prêtera des intentions malveillantes,
il inventera à vos actes des mobiles suspects et
cherchera à vous nuire. Alors, si vous le pouvez,
éloignez-vous un peu afin qu’il vous oublie.
Jusqu’à maintenant vous n’avez peut-être jamais
tellement eu à expérimenter cet aspect de la psychologie
humaine, mais sachez qu’il existe et soyez vigilant
pour ne pas avoir à en souffrir.
Que cela ne vous empêche pas de continuer à
faire le bien, mais apprenez à étudier
les êtres qui vous entourent."

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 08:50

Groupe Arcturien : Parlons d’Espérance

marilyn-raffaelle


Groupe Arcturien : Parlons d’Espérance
via Marilyn Raffaelle

Très Chers,

Aujourd’hui nous venons vous parler d’espérance. Nous ne parlons pas de l’espoir fondé sur la croyance en ce que je n’ai pas et que j’espère obtenir, mais de l’espérance née de la réalisation que j’ai déjà car je suis déjà. Je suis alors capable d’entrer profondément en confiance et en espérance, car cette conscience se manifestera extérieurement dès que je commencerai à vivre, bouger et être en elle. L’espoir est souvent une expression du désespoir, un outil utilisé pour s’éviter de patauger dans un système de croyance basé sur de faux concepts. L’espoir est un mot souvent mal utilisé par les maîtres religieux qui enseignent, dans un concept de Dieu inconnu, que l’espoir est tout ce dont une personne a besoin alors qu’en réalité eux, les maîtres, n’ont pas les réponses essentielles.

L’espérance est un retour au repos, à la conscience qu’il existe un plan. Parce que je suis un avec la Source je peux avoir confiance que tout se passe en accord avec ce plan. J’ai créé ce plan pour moi afin d’apprendre et, dans les expériences du chercheur spirituel, rien n’est chaos juste pour l’intérêt du chaos. Cette compréhension sert à relier un individu avec son centre et permet chaque vérité telle qu’elle se révèle, pour qu’ensuite elle se manifeste.

Sachez, très chers, que tout bouge rapidement dans de nouvelles directions. Il est possible que cela ne se passe pas exactement comme vous le pensiez ou quand vous le pensiez, mais cela ne signifie pas que cela n’arrive pas. Chaque jour, davantage de gens s’éveillent et prennent part à l’immense essor de la Lumière qui s’élève maintenant sur la terre. Beaucoup des changements que vous espériez à une certaine date arriveront, seulement pas aussi vite que vous l’attendiez. La transformation s’opère à chaque instant qui passe, avec chaque âme qui s’éveille et discerne à travers le faux, avec chaque chère âme qui appelle à l’aide spirituelle.

Alors que le surgissement de la Lumière d’éveil se poursuit, vous allez voir disparaître beaucoup de ce que vous preniez pour acquis dans une vie normale : le manque, la limitation, la maladie et la domination du masculin et du puissant. N’ayez pas peur, ne paniquez pas sur ce que vos sources d’information vous auraient fait faire. Quand vous voyez le changement en cours, ou prenez conscience de risques choquants pour des personnes, des lieux, ou pour des idées que vous pourriez avoir crues en toute bonne foi, sachez que c’est la Lumière qui inonde l’ombre car tout ce qu’il y a dans l’obscurité n’est qu’absence de lumière. Dès que la lumière est allumée, l’ombre disparaît. Où va-t-elle ? Posez-vous la question, très chers : où va l’obscurité quand la lumière est allumée ? Vous savez déjà que l’ombre n’existe jamais comme une réalité, elle semble être ainsi, tout simplement.

C’est le secret de la troisième dimension, la majeure partie de ce que vous avez éprouvé et considéré comme la vie normale sur terre n’est qu’un manque de conscience ou une interprétation erronée de la réalité. Tout ce que vous voyez, entendez, goûtez, touchez ou sentez est un aspect de la réalité Divine, bien qu’interprété par un état de conscience de troisième dimension. En voici un exemple : une voiture est une forme d’interprétation de l’omniprésence dans un esprit tridimensionnel, une forme que vous pouvez comprendre et utiliser dans le monde matériel où vous vivez actuellement.

En commençant à voir au travers des apparences de la réalité Divine derrière toutes choses, vous approchez progressivement de la réalisation que tout ce qui existe est la Source et ses manifestations. La façon dont vous interprétez ces manifestations est déterminée par votre état de conscience, éclairé ou non-éclairé. Quand vous voyez un arbre, vous voyez le sens matériel de l’arbre, pas la lumière, la beauté et la perfection de sa véritable essence, la divine idée de l’arbre.

Quand vous voyez le mal chez les autres, cela montre que votre conscience entretient encore une croyance de dualité et de séparation, que certains sont bons et d’autres méchants. Oui, ils sont nombreux ceux qui, dans leur ignorance de la vérité, choisissent encore de manifester des actions néfastes. Nous ne disons pas d’ignorer cela ou même de se laisser piétiner par d’autres, nous disons seulement qu’avant de blâmer le monde, le gouvernement ou qui que ce soit pour vos problèmes, reconnaissez que tout ce que vous tenez pour vrai en votre conscience se manifestera dans votre expérience. Du fait de votre véritable essence vous êtes créateurs, n’oubliez pas cela. Engagez-vous dans tout ce qui est nécessaire à un monde meilleur, seulement faites-le dans la conscience de la vérité.

Tout ce qui existe est Divine conscience, chaque idée spirituelle s’incarne au sein de cette Divine conscience, chacune est régie par la loi Divine. S’il y avait de la maladie dans la Divine conscience, elle ne pourrait jamais être guérie car il y aurait une loi la maintenant et l’entretenant. C’est ainsi que le maître Jésus guérissait, sa conscience éclairée n’entretenait pas de croyances de maladie, et ceux qui venaient à lui entraient dans sa conscience et étaient « guéris » des apparences.

Examinez vos systèmes de croyance, très chers, car vous êtes responsables de votre propre évolution, de votre propre processus d’éveil. Toute l’aide dont vous pourriez avoir besoin est disponible car chaque personne a des Guides et des Enseignants à ses côtés, ils sont prêts à aider mais pour en bénéficier le choix doit être vôtre.

Lâchez tous concepts que vous pourriez encore garder sur la façon dont le voyage spirituel devrait apparaître et se déployer et ne vous attendez pas à ce que ce qui est bon pour vous soit bon pour quelqu’un d’autre. Il y a de nombreux livres et enseignements sur l’évolution spirituelle, à quoi cela ressemble et comment on la ressent, mais ne vous comparez pas aux autres et à leurs expériences, n’ayez pas de sentiment d’échec si votre chemin est différent, car chacun de vous a vécu beaucoup de voyages personnels au cours d’existences aux expérimentations variées. C’est pourquoi chacun a besoin de leçons individuelles et d’expériences appropriées. Il n’y a pas de moindres ou de meilleures expériences car chacun expérimente ce qui est parfait à ce stade de son évolution.

Chaque nouvelle prise de conscience ajoute une autre étincelle de lumière à l’énergie d’un monde changeant en évolution – cela est votre espérance.

Nous sommes le Groupe Arcturien – 13 janvier 2013

©2012 onenessofall.com | Cedar, MI 49621 | http://www.onenessofall.com/newest.html

traduction Bénédicte pour LaPresseGalactique.com
 LaPresseGalactique.com

Repost 0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 08:32

Coeur 3
peinture NebesnAnne, reproduction interdite
« La planète Terre est presque unique au niveau des immenses difficultés d’existence. Il y a déjà un certain temps, nous avons dit qu’il était très difficile pour les humains de vivre sur ce monde dans l’harmonie et dans la paix car il y a des milliers de niveaux de conscience, donc il y a une très grande disparité de comportements, d’aspirations, de façons d’aimer et de concevoir la vie. En fin de cycle, ceci a été autorisé justement pour que les âmes qui n’étaient pas encore dans un grand éveil puissent profiter des énergies considérables qui sont offertes à cette planète.

Soyez attentifs à ce que nous vous disons : les énergies que vous intégrez actuellement dans la matière ont une plus grande puissance évolutive par rapport à votre âme, c’est-à-dire que c’est dans la matière que vous faites grandir votre âme. Il vous est donc donné la possibilité de faire grandir et évoluer considérablement votre âme.

Qui que vous soyez, que vous soyez en début ou en fin d’incarnation, il vous est offert cette possibilité considérable. C’est pour cette raison que sur ce petit monde il a été autorisé que s’incarnent des milliards d’âmes, ce qui, pour nous, est une aberration pour l’équilibre de ce monde et celui de tous les êtres qui y vivent, y compris les divers règnes.

Cela été autorisé exceptionnellement pour la fin d’un cycle. Lorsque la transition sera terminée, cette Terre ne portera plus autant d’êtres humains ; il y en aura beaucoup, beaucoup, beaucoup moins ! Nous ne vous dirons pas ce qui se passera et où ils iront, ce n’est pas le but de l’enseignement que nous désirons vous donner.

C’est donc ce qui génère les grandes difficultés de cohabitation, cependant vous êtes tous l’émanation de l’Unique, l’émanation de la Source, et vous évoluez grâce à vos immenses différences. C’est aussi un cadeau qui vous est offert, car sur les mondes de sérénité, de beauté, de perfection et d’Amour il y a beaucoup moins de possibilités d’évoluer avec la rapidité qui est celle de l’évolution terrestre.

Sur les mondes de perfection, vous évoluerez uniquement au travers de l’Amour et de la création par l’Amour. Sur Terre vous forgez votre âme, vous avez réellement la capacité d’être des êtres extraordinaires au travers de toutes les expériences vécues dans la matière.

Nous le répétons, c’est un cadeau offert à toutes les âmes actuellement en incarnation, même celles des êtres qui souffrent profondément, qui meurent de faim, qui souffrent de dysharmonies dans leur corps. Tout ceci forge leur âme et leur donnera beaucoup plus de force et une nouvelle conscience dans le prochain cycle de vie qu’ils commenceront, où que ce soit.

Les êtres humains actuels qui ont un certain éveil ont beaucoup de compassion, et parfois ressentent de la culpabilité parce qu’eux vivent dans des pays où il y a suffisamment à manger, où ils ont un toit pour s’abriter, où ils ne sont pas trop en difficulté au niveau de la santé.

Ils culpabilisent et disent : »nous avons tout pour l’instant, et il y a des pays où les êtres humains n’ont rien ! »

C’est le choix de leur âme ! Vous auriez pu choisir de vous réincarner dans ces pays-là, mais ce n’était plus le choix de votre âme parce que vous aviez peut-être déjà vécu dans des pays ou sur des planètes qui vous ont permis de comprendre la souffrance.

N’ayez aucune culpabilité ! Chacun est à sa place où il est ! Bien sûr, ayez de la compassion, ayez un regard plein d’Amour, offrez ce que vous pouvez offrir, mais n’éprouvez jamais de culpabilité si vous avez ce que votre frère n’a pas. C’est au travers de ses propres difficultés qu’il avancera, qu’il comprendra, qu’il évoluera ! C’est peut-être aussi grâce à vous qu’il pourra évoluer plus vite, grâce à l’Amour que vous offrirez.

Vous pouvez offrir cet Amour en étant chez vous à tous les Africains, à tous les Chinois qui souffrent, à tous les peuples de la Terre qui sont vraiment en manque d’Amour. Soyez certains que, grâce à la loi de résonance, les êtres à qui vous avez offert votre Amour le ressentiront. Vous pouvez le faire et nous savons que beaucoup d’entre vous le font. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
    Source : ducielalaterre.org
Repost 0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 06:52



Animaux - dans lesquels des âmes évoluées
viennent faire un stage

"Le naturaliste qui étudie un animal examine le détail
de son anatomie, de sa physiologie, et relève toutes
les particularités de son mode de vie, de son comportement.
Après quoi, il pense bien le connaître. Eh non, pour connaître
vraiment les animaux, il faut pouvoir pénétrer en eux.
Vous direz : « Mais c’est insensé, et d’abord, c’est impossible ! »
Non, ce n’est ni insensé ni impossible.
Je ne dis pas qu’il faut le faire, mais seulement qu’on ne
connaît vraiment une créature que si, au moins pour
un moment, on peut pénétrer et vivre en elle.

C’est ainsi que pour accéder à des degrés encore supérieurs
de l’évolution, des âmes humaines ou même des âmes
angéliques traversent des épreuves spéciales qui les
obligent à vivre temporairement dans le corps d’un animal.
Pourquoi certains peuples considèrent-ils encore des animaux
comme sacrés au point de leur rendre un culte ?
Parce qu’ils savent qu’ils peuvent être habités par
des esprits supérieurs à ceux des humains."

Source : PROSVETA.COM

Repost 0
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 06:47

licorne

Porté à votre conscience par Arcturius,
le 15 janvier 2013

Le message des Maîtres. Canalisé par Jennie Philipponat le 14/01/2013

Message de nouvel an d’Adama

Voici le temps, le temps où l’âge d’or a finalement fait son chemin jusqu’au centre du coeur de la Terre Mère.

Une nouvelle époque commence apportant beauté sur beauté devant nous pour que nous puissions voir qui nous sommes véritablement.

Des êtres magnifiques de l’au-delà, se promenant sur la terre sacrée en tant que Maîtres.

Et la Terre Mère nous tient dans Ses bras, à chaque respiration et partage son âge d’or avec nous.

Et tout ce que nous avons à faire est de nous abandonner et nous ouvrir pour recevoir.

Cela est tout ce qui est demandé.
Jennie.
Trouver ta véritable identité.
Par Adama.
Chère Soeur de Lumière,

Mon amour cher et sacré en pureté,

Veux-tu bien accepter cette invitation que je te présente ici ; de rentrer en cet espace sacré de qui tu es véritablement dans les sphères célestes, à un niveau vibratoire plus élevé, pour célébrer le sacré de ton Être ?

Sens, ma chère comment des vagues sur vagues de beauté et de splendeur viennent t’entourer, te toucher, t’envelopper avec la pureté de l’Être.

Sens-toi aimée, sens-toi réveillée au nouveau, comme un cocon de papillon qui est en train de s’éclater en un papillon le plus beau de tous.

Sens comment l’Amour du Créateur est tendre et comment cet Amour te porte, à chaque respiration, envers l’Être sacré que tu es.

Le temps est venu pour l’humanité de trouver sa véritable identité à travers un corps physique.

Son identité véritable qui est en quelque sorte pareille à l’ancienne, puisqu’elle est physique et en plus de cela, elle est si légère, si tendre et fait du bien.

C’est l’essence que vos brins d’ADN contiennent quand ils sont entièrement utilisés et activés dans votre colonne vertébrale, en tant que votre essence de Vie.

C’est ce dont votre corps a l’air, c’est l’essence que nous vivons dans le royaume de Lumière.

C’est l’Essence éternelle qui existe dans tout et contient la véritable beauté et l‘émerveillement.

Voir à travers cette essence est voir la Vie : voir la vérité en tout.

Ainsi, ma Chère, sens-toi aimée, encore…. et embrasse la beauté de cette Energie, qui cherche à t’ouvrir à une plus grande compréhension du Créateur.

Ouvre tes ailes et laisse la touche de l’Unicorne te révéler la vérité de ton être.

(NDT : Unicorne : Être de lumière-Amour accessible en conscience par l’être humain à partir et au-delà de la 4ème dimension)

Car, oui, l’Unicorne est la représentation de ta partie Divine, totalement en action dans les 12 brins d’ADN.

Regarde profondément dans sa corne. C’est là que tu trouves ta réponse.

Le rappel, si pur et si vrai, de l’existence de la réalité Christique la plus haute en toi.

L’Unicorne, tout comme les Anges sur terre sont les présences dont tu es fait.

Les Unicornes, en ce temps d’achèvement, sont un cadeau qui est donné à l’humanité en ce moment précis.

Ils arrivent, se rassemblent et t’enveloppent de leur Energie.

Pour que tu sois ouverte, pour directement recevoir le réveil de cette essence dans ton ADN, tu auras dû intégrer ton corps chrystal, tu auras dû intégrer l’une et la seule puissance : la puissance de l’Amour et également tu auras dû finir ton cycle d’incarnation pour que la flamme dorée puisse s’ouvrir en tant que le huitième chakra dans ton système corporel.

C’est seulement à ce moment là que les Unicornes peuvent totalement entrer en action.

Et pourquoi cela?

Parce qu’avec l’activation de la Flamme dorée vient la prochaine flamme : la Flamme turquoise, la Flamme de la transition.

C’est la flamme qui va aider ton corps physique dans sa transition de la compréhension de la quatrième dimension jusqu’à l’ascension : jusqu’à ce que tu aies activé les 12 brins d’ADN en toi.

Comme pour chaque niveau, il y a de nombreux guides, Maîtres et travailleurs de Lumière des royaumes de Lumière plus haut qui viennent plus près, pour être à tes services quand tu seras prête pour ton prochain pas.

La Terre Mère a fait appel aux Unicornes, car ceux-ci sont les Êtres de Lumière qui vont t’aider pour la transition suivante: la réalisation véritable de ton corps physique.

Alors, ma chère, je t’ai montré récemment la création de Dieu, dans les 12 brins de ton ADN.

Tu as vu la beauté à laquelle on a pensé lors de la création du corps physique de l’être humain.

Je te demande de tenir cette image en toi, car ce corps est un des plus beaux.

Laisse tes yeux baigner dans la splendeur de ta vision et vise haut, aimant chaque pas que ton corps franchit, aimant chaque clin d’oeil que le Créateur t’envoie sur ton aimable chemin.

Laisse ton aspect de l’Unicorne te guider et bientôt tu reconnaîtras ce dont tu es véritablement fait.

Tu es Amour, Je suis Amour….. nous sommes.

Ton véritable compagnon et Maître,

Adama

message reçue de Pierre Spailier

 

© 2013, Les Chroniques d'Arcturius
Les Chroniques d'Arcturius.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer sa source originale.

Repost 0

Présentation

  • : ascensiondivine
  • ascensiondivine
  • : Sophro-transgénérationnel - Ascension individuelle et planétaire
  • Contact

Profil

  • SamiaGaïa
  • Coach Spirituel  
Sophrologie transcendantale et Alchimique
stages d'éveil spirituel 
Analyse des rêves
  • Coach Spirituel Sophrologie transcendantale et Alchimique stages d'éveil spirituel Analyse des rêves

Texte Libre

    
    Je vous présente mon nouveau site :
http://www.uni-vers-cite-de-lumiere.com/ 

          

           COEURS

     DON DU COEUR 
 Je fais un don avec compassion.
Faire un don pour la fondation
"Uni-Vers-Cité de lumière"
    
 

 

      JOSEPHINE WALL

 A toutes à tous Lumière d'Amour 

UNION SACREE

Feminin + Masculin = Communication

  

dev361.gif
    
        Activités Mars 2013

     Stage : Guérir l'enfant intérieur
Samedi 16 Mars de 10h à 17h
à Paris
   
Stage : Sophro-Energie
Samedi 23 Mars de 10h à 17h
à Paris

Stage : Connexion Quint'essense
Samedi 30 Mars de 10h30 à 17h
a Mory dans l'Oise
Me contacter 01.70.00.36.44
100€ la journée pour chaque stage.

 

dev361.gif 

Stage : Connexion Quint'essense
Mardi 2 avril et jeudi 18 avril
à Espace Harmonie 
de 19h à 22h


dev361.gif
 

 

 

 

INTENTION DE RASSEMBLEMENT DANS LE COEUR
TOUS LES SOIRS A 21H.

Je choisis de vibrer l'Amour la Joie et l'Harmonie
 à chaque instant,
avec toute forme de vie
sur cette planète dans les quatre directions,
avec les quatre règnes et les quatre éléments
ainsi que tous les DEVAS DE LUMIERE.
Qu'il en soit ainsi.
Merci de diffuser
Amour et Gratitude,
SamiaGaïa

dev361.gif

 

CHAINE D'AMOUR


Merci de participer à la Chaîne d'Amour
du vendredi à 21h. Seul ou en groupe, laissez
l'Amour s'écouler vers toute l'humanité et tous
les règnes en toute simplicité et innocence.
Alain

 

Recherche

Archives