Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 06:33

 

     
Message d’Arcturius - Annick Redor 04 12 2012

 Pour vous déjà qui pressentez la Grandeur bienveillante, la puissance vibrale d’un espace proche, berceau d’une humanité nouvelle, je veux transmettre la vision du formidable lendemain, du lieu où la Lumière a coulé, inondant tout sur son passage. C’est un lieu, déjà là, immense et glorieux, sans heurts, sans lois, sans obstacles. Je vous parle du lieu où vous irez, tout près de chez vous, guidés par l’infinie Présence, un lieu de partages et de connaissances justes, prenant leurs racines dans le cœur du cœur, là où plus rien ne bouge.

Les voyageurs, les visiteurs, les invités, ceux qui feront de leur demeure cet espace pur, tous vous rentrerez dans l’œuvre éclatante de la Création, multiple et éblouissante où tout disparaît dans la radieuse et bleue Éternité. A travers des paysages édéniques, régneront en paix les quatre éléments devenus Un.

Les hommes y voleront avec les Anges, caressés par la douceur de l’ombre que le Maître Soleil déroulera sur leur passage.

Le vent y sera bon, doux et bienveillant, l’arbrisseau parlera au passage calme des hommes en paix, et le brin d’herbe buvant la rosée matinale sera en extase sous les vieux chênes pacifiques.

Dans le silence habité, l’oiseau-poète cachera son nid et, dans un flamboiement d’amour, des serpents d’or se loveront au sein des fleurs parfumées et des verts ombrages. Des branches de fougères songeront calmement aux profondeurs qu’elles protègent et dans la gaîté toute entière d’une nature flamboyante retentiront le rire des hommes heureux, tandis que les papillons poseront leurs ailes sous le doux regard de la rose purpurine. La Lumière distribuera partout ses fils d’or florentins, unissant les mondes petits et grands en une grande famille universelle du Vivant.

C’est un vaste espace aux ouvertures célestes infinies, offrant des bouquets de fruits et de fleurs carmin, safrans, pourpres. Une tendre atmosphère protégera ses monts, ses lacs, ses forêts, ses sources et ses rivières. Dans les plaines vierges de toute pollution, les cerfs et les aigles s’attarderont près de vous et attentifs aux yeux noyés de Lumière des hommes qui les contempleront, ils les frôleront en paix dans une harmonie parfaite. Des rêveurs nombreux, au fil des chemins que déroulent cette nature sacrée, parleront au mystère du silence et caresseront les cheveux d’étoiles de leur enfant intérieur.

C’est le pays de Cythère où le son des lyres voguera d’un soleil à l’autre, celui de votre ciel et celui de votre cœur, c’est un Temple de verdure où les feuilles d’un Éden retrouvé valseront dans le grand bal des jours et des nuits, c’est un Monde de plaines, de forêts et de bois profonds, asiles de paix pour hommes nouveaux, inventeurs, guérisseurs, songeurs et artistes. La plume de l’Ange à la main, ils sèmeront au fil de l’eau des perles de culture, étude vraie cette fois, de l’atome au Monde réunis.

Les arbres, pleins d’oubli et de silence ont toujours cherché Dieu et sous leur auguste branchage, les humains y dormiront enfin, apaisés après des éons et des éons de souffrances, sur un tapis de mousse que le monde élémental aura déroulé pour eux.

Cet endroit existe déjà et y viendront les enfants nouveaux, les adultes sages, vivant la respiration de la pierre, entendant la sève couler dans les troncs, y seront guidés de nouveaux Archimède,

Pythagore, Hésiode, Platon, puiseurs de savoir luminique, grands Prêtres des forêts, frères et sœurs renaissant tous à ce qu’ils sont déjà de tous temps.

Ils seront tous guidés par l’Autorité profonde et douce de la Joie, par la Gloire de l’Être pur, par la Paix tranquille, ignorante de tout conflit duel, par la témérité de la Grâce inouïe et le rire franc des hommes tranquilles qu’ils seront tous. Le flot de l’Éternité verra passer ces grands Éclaireurs.

Ils seront nombreux aussi, très nombreux, foule silencieuse, aimante et vibrante de ces femmes et ces hommes, immergés dans la Béatitude tout en travaillant sur terre à l’instauration du nouveau Monde, guidés par les clairons du Ciel vers ce lieu restauré, Shamballah visible, jetant partout son écume d’étoiles.

Ce sera un immense enclos ouvert, un inexprimable Vaisseau fermé à toute effraction où une humanité débarrassée de son carcan sclérosant, ira sans savoir stérile, sans désirs de puissance, de convaincre, d’enseigner. Dans la paix de leur essence primordiale, dieux parmi les Dieux, créant leur vie au centre de leur cœur, dans l’immobilité du Cœurs du Cœur, ils iront chercher, donner, recevoir, créer, leur Êtreté et des profondeurs aurorales naîtront des arc-en ciel nouveaux, chantres de lumière vibrale aux couleurs nouvelles, en réponse à cette état de fusion totale avec le cœur du Père.

La distance et le temps disparus, l’Esprit volera sur l’aile de l’éclair et propulsera les visiteurs, les chercheurs, les humains nouveaux, sur les routes du zodiaque, à travers la forêt de constellations de la voie lactée, dans l’océan nimbique des nébuleuses pour se dissoudre dans l’absolu Lumière pure. Les Univers dispersés dans l’éther seront des destinations simples et il n’y aura pas assez d’Éternité pour l’immensité de leurs possibilités.

L’homme invincible y flamboiera à la hauteur de sa sérénité sans armes. Plus de terrestres nœuds, de sombres comportements d’un monde achevé, toute l’antique histoire falsifiée de l’homme sera consumée et la perception des hautes Sphères épousera la vague flamboyante des terres pures.

La tempête s’achèvera en sourire divin. Chaque cœur battra près de l’autre, du murmure du ruisseau à l’alouette dans l’air, de l’églantier fleuri, aux bavardes fougères. Après le déchirement magnifique des voiles, la nature constante prouvera l’Unité.

L’homme au visage masqué ne rentrera pas dans cet espace libre, vierge de toutes intentions malsaines, protégés des prédateurs, falsificateurs, oppresseurs et tricheurs de l’ancien monde duel.

Mais les sages, rendus jusqu’alors muets par l’autorité falsificatrice, pourront enfin parler. La Joie de l’écoute vraie, du partage simple, guérira les cœurs et les corps : « Tu es mon frère et ma sœur » diront-ils tous ensemble, et les sentiments d’amour seront révélés dans leur manifestation la plus haute.

Les cœurs stériles et froids seront écartés simplement, sans heurts par la justice de l’amour divin, laissant place à l’arrivée massive des « ramasseurs de vie » qui protégeront votre terre généreuse de tout viol et vampirisme. Les besoins les plus hauts de tous les humains y seront assouvis, l’âme du chanteur en promenade nourrira les sens d’autres chercheurs de Vérité.

Les visiteurs, les habitants de ce lieu majestueux entendront le Souffle du soleil et la chaleur du vent et les Esprits dans l’éther se mêleront à leurs rêves. Les tonnelles dans la nature seront des maisons provisoires où seront révélés des secrets.

Aucun ignorant de la vibration nouvelle ne franchira la porte, aucun désir de profit ne pénétrera l’enceinte de paix, mais de partout viendront des flots de créateurs, techniciens, soignants, blancs, jaunes, noirs, guidés par les nouvelles lois cosmiques, à la rencontre les uns des autres et la préciosité dans l’Univers verra jour. Tous boiront à la coupe du Graal et vivront le sens profond de la Joie, dans une grande alchimie des cœurs et des corps.

Plus de proies et de chasseurs, chacun unira sa Joie de savoir un peu pour une connaissance universelle juste, détachée des enseignements humains falsifiés. Toute pensée ancienne sera révolue, un hymne à la gratitude emplira l’espace et les artistes marcheront dans l’Infinie Lumière. Ils écriront et peindront la conscience de l’eau, ils chanteront et danseront l’âme de l’arbrisseau et dans la brume au-dessus des vallées, ils graveront l’Esprit de l’air. La beauté, sensation rayonnante émanant du centre de l’Esprit et tombant merveilleuse sur la création entière, sera accessible à tous. Cette Force visuelle silencieuse, naissant du Saint des Saints, bien au-delà de la vision physique, emplira les voyageurs, affranchissant leur cerveau jusqu’à l’explosion vibrale du cœur.

Marchant et travaillant main dans la main, chacun se verra dans sa Lumière pure. Transcendant le chaos ancien, les hommes comprendront que ce lieu contient tous les lieux, plus d’ici et là-bas, chaque pas embrassera toutes les distances. Chacun aura conscience de l’intemporalité de tout, les paroles fleuries d’une nature flamboyante révéleront aux humains, à travers le profond silence qui les accompagnent, la vérité d’eux mêmes. Ils s’élèveront au-dessus du langage ordinaire, pour parler dans la langue du silence, le langage juste des cœurs.

Chacun travaillera comme il donne de l’amour, en suivant la respiration de la terre, en respectant le rythme du soleil, en s’accordant à la tendresse de la source. Ils seront le travail, les travailleurs et la récolte de leur travail, découvrant ravis l’Être Suprême qui est en eux.

La conscience de chacun sera son propre juge, pas besoin de tribunal pour juger. Certains voyageurs de ce Shamballah temporel, même s’ils se mêlent à la vie active du centre, trouveront la grande Liberté, et pour eux il n’y aura ni nature, ni soleil, ni ciel, ni étoiles, ni frères et sœurs, immergés en totalité dans la Lumière Originelle d’où rien ne bouge, ils vivront un état de Béatitude parfait disparaissant à eux-mêmes.

Des citadins fatigués, conscients d’être esclaves de leur désir, las et salis par le modernisme, trouveront les secrets cachés dans l’Infini espace de ce centre et œuvreront à la découverte de leur pouvoir de création, d’auto création de leur vie.

Le cœur de chacun d’eux deviendra un Temple d’où naîtront des miracles quotidiens. Ils deviendront tous les Guides d’une humanité sacrée, vivant les Lois supérieures et éternelles, accédant au pouvoir de la Sagesse, au mouvement du Cœur qui pulse sa force d’amour libre. Dans la marche paisible vers ce lieu hautement vibratoire, résonneront des chants de victoire, des hymnes à la joie, jusqu’au Cœur du Cercle de Lumière où un cristal déposé par le Père emportera de son cœur d’Or, par un ascenseur de Lumière, l’Or du temps et des hommes, vers leur Destination première, pulsante de la pure Lumière, celle qu’ils sont de tous temps et de tous lieux.

Je suis une Énergie arcturienne, vibrant de nos quatre soleils, ma pulsation rubis-or d’amour infini vers vous tous, chacun en UN.

Canalisé par Annick Redor  

  © 2012,Les Chroniques d'Arcturius
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter
l’intégralité et de citer sa source originale.

Transmis par Arcturius, le 9 décembre 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : ascensiondivine
  • ascensiondivine
  • : Sophro-transgénérationnel - Ascension individuelle et planétaire
  • Contact

Profil

  • SamiaGaïa
  • Coach Spirituel  
Sophrologie transcendantale et Alchimique
stages d'éveil spirituel 
Analyse des rêves
  • Coach Spirituel Sophrologie transcendantale et Alchimique stages d'éveil spirituel Analyse des rêves

Texte Libre

    
    Je vous présente mon nouveau site :
http://www.uni-vers-cite-de-lumiere.com/ 

          

           COEURS

     DON DU COEUR 
 Je fais un don avec compassion.
Faire un don pour la fondation
"Uni-Vers-Cité de lumière"
    
 

 

      JOSEPHINE WALL

 A toutes à tous Lumière d'Amour 

UNION SACREE

Feminin + Masculin = Communication

  

dev361.gif
    
        Activités Mars 2013

     Stage : Guérir l'enfant intérieur
Samedi 16 Mars de 10h à 17h
à Paris
   
Stage : Sophro-Energie
Samedi 23 Mars de 10h à 17h
à Paris

Stage : Connexion Quint'essense
Samedi 30 Mars de 10h30 à 17h
a Mory dans l'Oise
Me contacter 01.70.00.36.44
100€ la journée pour chaque stage.

 

dev361.gif 

Stage : Connexion Quint'essense
Mardi 2 avril et jeudi 18 avril
à Espace Harmonie 
de 19h à 22h


dev361.gif
 

 

 

 

INTENTION DE RASSEMBLEMENT DANS LE COEUR
TOUS LES SOIRS A 21H.

Je choisis de vibrer l'Amour la Joie et l'Harmonie
 à chaque instant,
avec toute forme de vie
sur cette planète dans les quatre directions,
avec les quatre règnes et les quatre éléments
ainsi que tous les DEVAS DE LUMIERE.
Qu'il en soit ainsi.
Merci de diffuser
Amour et Gratitude,
SamiaGaïa

dev361.gif

 

CHAINE D'AMOUR


Merci de participer à la Chaîne d'Amour
du vendredi à 21h. Seul ou en groupe, laissez
l'Amour s'écouler vers toute l'humanité et tous
les règnes en toute simplicité et innocence.
Alain

 

Recherche

Archives