Nous sommes tous un en Dieu, notre Père éternellement aimant, et à cause de cette vérité intangible nous sommes — chacune et chacun d’entre nous, tout être sensible jamais créé — certains et assurés de notre place, de notre siège, de notre demeure dans le Royaume éternel de Dieu. Au plus profond de nous-mêmes chacun de nous connaît et expérimente cette sécurité, cette certitude, et l’Amour dans lequel elles nous enveloppent. Ceux qui apparemment vivent la vie dans l’illusion le savent aussi, mais à cause des limites et des restrictions qu’elle impose à la conscience, l’accès à ce savoir peut être difficile à obtenir.

Toutefois, en prenant régulièrement du temps, seuls et dans le calme, vous pouvez vous autoriser à créer un espace dans lequel vous détendre, écouter et entendre vos guides spirituels. Pour certains, c’est une perception intuitive des mots ou actions justes à faire qui s’écoulent dans votre esprit pour faciliter, modifier, ou résoudre des problèmes qui vous ont concernés. Pour d’autres, ça peut être une expérience très précise d’« audition » des sages conseils d’un ou même plusieurs de leurs guides, comme dans une conversation. D’autres peuvent se retrouver en train d’écrire une dissertation d’une grande sagesse et d’une grande justesse qu’ils savent ne pas venir de leur esprit humain conscient normal. Mais quelle que soit la forme sous laquelle vous expérimentez cette communication, il est immédiatement évident pour vous que c’est quelque chose de très différent du fonctionnement de votre mental égoïque normal.

Chaque être sensible a accès à la sagesse des royaumes spirituels ; il s’agit juste de demander des conseils, puis d’être au calme pour leur permettre de circuler dans l’espace libre que vous avez rendu disponible dans ce but. Lorsque vous faites cela pour la première fois, il est très probable que votre mental égoïque écoutera aussi, prêt à dénigrer tout ce qui entre, à vous suggérer que vous êtes en train de l’imaginer, que c’est vous qui le fabriquez, et il peut alors tenter de vous persuader d’arrêter et de vous abstenir parce que, à son avis anxieux et craintif, ce que vous faites est de la folie.

Je suggère que vous écriviez tout ce qui vous vient, sans aucune tentative de modification ou de correction, jusqu’à ce que vous atteignez un point où vous sentez que vous avez besoin de dire « assez ». Ensuite faites une pause, car lorsque vous recevez des conseils ou des messages guidés de ceux des royaumes spirituels, votre champ d’énergie personnel se joint aux leurs, et vous pouvez expérimenter cela comme de la fatigue, du stress ou de l’épuisement. C’est normal, et vous constaterez probablement que vous ne pouvez pas passer autant de temps à ce genre d’écriture que vous le pourriez si vous étiez juste en train d’écrire des choses personnelles dans votre journal.

Mettez votre texte de côté sans le relire. Laissez-le pendant au moins deux heures, peut-être même deux jours, puis, quand vous vous sentez détendus, paisibles, revenez-y pour le relire. Il est probable que vous serez très agréablement surpris et encouragés par ce que vous avez écrit. Cela peut être très largement différent de ce que vous pensez vous souvenir d’avoir écrit.

Il n’est pas exclu que votre ego aie réussi à saboter votre canal de communication de sorte que vous obteniez seulement quelques mots ou phrases provenant de toute évidence d’une source plus sage que celle à laquelle vous êtes habitués — votre mental humain logique, de raisonnement — ou que vous n’ayez rien obtenu du tout. Mais si vous persistez, au lieu de vous laisser convaincre par votre ego que vous perdez votre temps ou que vous n’êtes pas dignes de recevoir votre propre guidance spirituelle personnelle, et si vous maintenez votre intention de le faire, alors vous la recevrez. Donc, si vos premières tentatives n’aboutissent pas à des conseils sages ou à un message canalisé, n’abandonnez pas, parce que vous avez tous des guides aimants, compatissants, qui attendent avec impatience de communiquer avec vous. Vous avez juste à vous entraîner à garder libre des distractions dont l’ego va essayer de le remplir cet espace mental calme et imperturbable, et dans lequel ils peuvent « déposer » leurs conseils ou un message qui vous est personnellement adressé.

Rappelez-vous que tout ce que vous recevez de cette manière est pour vous, personnellement, dans un premier temps, bien que vous soyez toujours libres de le partager si vous le souhaitez. Souvenez-vous aussi que toute guidance spirituelle que vous recevez sera toujours et immanquablement aimante et compatissante. Vous ne recevrez jamais rien de désobligeant ou de critique dirigé vers vous ou vers autrui. Si vous semblez recevoir des messages de cette nature, sachez alors que c’est votre ego au travail qui essaie de vous ramener dans le conflit, où il se sent tout à fait chez lui !

Sachez que vous êtes aimés et chéris par tous les êtres des royaumes spirituels, en tout temps, et que vous ne serez jamais jugés ou pris en défaut, parce que nous vous voyons tels que vous êtes véritablement — des créations divines parfaites, des êtres de Lumière aimants immortels — et nous voulons seulement vous aider à prendre conscience de cette vérité et à la reconnaître. Et vous êtes en train d’en devenir conscients. Partagez sans discrimination cette conscience et cet amour, et savourez la paix et le contentement dont cette connaissance vous remplit.

Avec tellement d’amour, Saul.

Traduction AD
Traduction AD

Page d’origine : johnsmallman.wordpress.com
http://johnsmallman.wordpress.com/